Le blog DalmaArrowConseils chienConseils chatArrowSanté du chienArrowMon chien a le nez qui coule : que faire ?

Mon chien a le nez qui coule : que faire ?

Vous avez remarqué que votre chien a le nez qui coule ? Dans cet article, découvrez les principales causes d'un écoulement nasal chez le chien et des conseils pour soulager votre compagnon.

Il est important de déterminer la cause de cet écoulement nasal pour pouvoir traiter correctement votre chien. Nous allons vous aider à déterminer la gravité des symptômes, définir leurs origines et trouver des solutions adéquates. En cas de doute, de symptômes persistants ou graves, prenez rendez-vous chez votre vétérinaire, il sera le plus à même de traiter votre animal ! 
Il est important de déterminer la cause de cet écoulement nasal pour pouvoir traiter correctement votre chien. Nous allons vous aider à déterminer la gravité des symptômes, définir leurs origines et trouver des solutions adéquates. En cas de doute, de symptômes persistants ou graves, prenez rendez-vous chez votre vétérinaire, il sera le plus à même de traiter votre animal ! 

Quelles sont les causes d'un nez qui coule chez le chien ?

Un nez qui coule chez le chien est le symptôme d'un certain nombre de problèmes de santé, allant d'un rhume commun à des infections bactériennes ou fongiques plus graves. Dans certains cas, le nez qui coule peut être transparent, parfois avec des traces de sang, ce qui peut être inquiétant.

a. Mon chien a le nez qui coule transparent : le rhume

Comme chez l'Homme, le rhume du chien est une maladie virale qui entraine une production de mucus augmentée et une congestion nasale. Le chien va avoir des écoulements nasaux transparents importants. Si ces écoulements sont plus épais et blanchâtres, alors il y a une forte chance qu'il présente une surinfection bactérienne en plus du rhume.

Le rhume peut être confondu avec d'autres maladies, qui sont potentiellement plus graves. Il faut que vous soyez attentifs aux autres symptômes qui accompagnent les écoulements nasaux.

chien nez qui coule

b. Les autres maladies qui peuvent causer un écoulement nasal

D'autres maladies peuvent causer des symptômes similaires au rhume :

  • La toux du chenil : maladie virale contagieuse. Il est possible de vacciner votre chien contre la toux du chenil ;
  • La maladie de Carré : maladie virale contagieuse. Elle peut s'accompagner de diarrhée et de vomissement, et comme pour la toux du chenil, il est possible de vacciner votre chien ;
  • Les maladies cardio-respiratoires : une maladie du cœur peut causer des symptômes respiratoires similaires au rhume, mais la prise en charge doit être rapide car il s'agit d'une urgence !

c. Mon chien éternue avec un nez qui coule : l'allergie

Un écoulement nasal accompagné d'éternuements et de démangeaisons peut signifier que votre chien est allergique à quelque chose dans son environnement. Il présente alors les symptômes d'une rhinite allergique. Les sources d'allergie peuvent être retrouvées dans :

  • L'alimentation : les céréales, certaines viandes, ... ;
  • Les produits d'hygiène comme les produits d'entretien de la maison ou les shampoings du chien ;
  • Le pollen ou les plantes dans son environnement proche ;
  • Les parasites externes comme les puces, les acariens ...

Pour soulager votre compagnon, il faut déterminer précisément l'origine de son allergie. Vous devez alors prendre rendez-vous chez votre vétérinaire qui fera une prise de sang. Il sera envoyé et analysé dans un laboratoire spécialisé dans la recherche des allergies chez les animaux de compagnie.

Si votre chien souffre d'allergies, les traitements nécessaires peuvent devenir coûteux. En souscrivant à une assurance pour chien, vous pouvez bénéficier d'une couverture financière pour les frais vétérinaires liés aux allergies, ce qui vous permettra de prendre soin de votre animal de compagnie sans vous inquiéter des coûts associés.

d. Quels sont les symptômes d'un rhume chez le chien ?

Les symptômes d'un rhume chez le chien incluent généralement un nez qui coule ou qui est bouché, et s'accompagnent généralement des signes suivants :

  • Une toux sèche ou grasse,
  • Des éternuements fréquents,
  • Des muqueuses rougies,
  • De la fièvre,
  • De la fatigue,
  • Une perte d'appétit.  

Il est donc important de surveiller les symptômes de votre chien et de consulter un vétérinaire si vous avez le moindre soupçon.

e. Combien de temps dure un rhume chez le chien ?

Les rhumes chez les chiens durent généralement quelques jours. Si cela dure plus longtemps, alors il se peut que ce soit une maladie plus grave. En effet, certaines maladies peuvent mettre du temps à s'installer et être plus difficiles à diagnostiquer. Si au bout de quelques jours, l'état de votre chien ne s'améliore pas, voire empire, alors consultez votre vétérinaire car il se peut que ce soit plus grave qu'un rhume ou que ce soit une maladie chronique.

f. Le rhume de mon chien est-il contagieux ?

Le rhume, comme les autres maladies infectieuses, est contagieux pour les autres chiens. Nous vous conseillons alors de promener votre chien en laisse et d'éviter le contact avec ses congénères le temps qu'il se rétablisse.

Il faut d'autant plus faire attention aux vieux toutous et aux plus jeunes, plus sensibles aux maladies à cause d'une santé affaiblie.

Comment soigner un chien qui a le nez qui coule ?

L'écoulement nasal peut être anecdotique ou non. Dans ce cas, il est important de consulter votre vétérinaire pour obtenir un diagnostic et un traitement approprié. Mais, pour certaines infections, le coût des analyses et du traitement peut être élevé. Vous pouvez alors vous munir d'une assurance pour chien afin de prévoir ces coûts potentiels.

En attendant votre rendez-vous chez le vétérinaire, il existe diverses méthodes pour soulager votre compagnon et veiller à son bien-être.

a. Comment soulager un chien qui a un rhume ?

Vous pouvez réaliser un bain de vapeur pour aider à décongestionner et apaiser les nasaux. Pour cela, il suffit de confiner votre salle de bain, faire couler de l'eau chaude et y rester avec votre chien quelques instants. La vapeur d'eau doit envahir la pièce pour un effet optimal. N'hésitez pas à réutiliser l'eau pour éviter le gaspillage.

Il est important de maintenir votre chien hydraté. En effet, la perte d'appétit est liée au nez bouché, votre chien boit et mange moins qu'à son habitude. Rajouter du bouillon de volaille dans son alimentation est un bon moyen de favoriser la prise alimentaire tout en l'hydratant.

Surtout, ne donnez jamais de médicaments humains à votre chien. Ils ne sont pas adaptés et certains peuvent être toxiques, voire mortels, pour les animaux.

b. Comment moucher un chien ?

Il est évident que se moucher est un excellent moyen de se soulager d'un nez qui coule. Malheureusement, nos compagnons à quatre pattes ne peuvent pas se moucher. C'est à nous de les aider en leur faisant des bains nasaux à l'eau saline.

Il suffit d'injecter du sérum physiologique dans les nasaux, minimum 1 fois par jour, voire 2 à 3 fois si votre chien est docile. Vous pouvez vous procurer du sérum physiologique en pharmacie. Il se présente sous forme de pipette, ce qui facilite l'ingestion.

c. Comment prévenir le rhume chez le chien ?

De manière générale, un chien adulte en bonne santé n'a pas de raison d'attraper un rhume. Cependant, certains peuvent être plus sensibles au froid : les chiens à poils courts, les chiots, les chiens âgés, les chiens déjà malades... Vous pouvez alors les couvrir avec une veste pour les protéger du froid, faire des balades plus courtes lorsqu'il fait froid, bien les sécher quand ils sont mouillés...

Look
À retenir
  • Le nez qui coule chez un chien peut être banal, mais il nécessite d'être surveillé, car cela peut cacher une maladie plus grave qu'un simple rhume.
  • Un rendez-vous chez le vétérinaire permet de confirmer le diagnostic de la maladie et d'avoir le traitement adéquat.
  • Il est possible d'épargner son chien du rhume en le protégeant au maximum du froid, surtout s'il est très jeune ou très vieux, ou s'il a des poils courts.
  • Pour soulager des écoulements nasaux, des bains nasaux permettraient de l'aider fortement à patienter jusqu'à la consultation chez le vétérinaire. Pour décongestionner les narines, un bain de vapeur peut s'avérer d'une grande aide !
  • Il est nécessaire de surveiller la température corporelle et l'hydratation de son chien. Il est important de l'encourager à manger et à boire !
Conseils validés par Clémence Roux

Maureen Escriba

Étudiante vétérinaire en 2ème année à l'école vétérinaire de Lyon, intervenante pour la Junior Entreprise ProVéto Junior Conseil Lyon.

Sur le même thème...